L'Au-Delà selon les NDE

Réflexions sur l'Au-Delà, les NDE et EMI…

S comme Signe

Classé dans : Entre nous,L'ABC de l'Au-Delà — 18 mai, 2019 @ 8:51

Dernièrement, je suis passée dans la ville où travaille Amandine Roy, médium que je suis allée consulter 2 fois. A chaque séance j’ai été bouleversée positivement et depuis je « crois » en un Au-Delà alors que jusqu’à présent j’enquêtais sur le sujet en doutant.

Maintenant j’en suis venue à la conclusion que si chaque détracteur faisait l’essai d’une consultation avec un (bon) médium, il cesserait de se moquer pour être convaincu lui aussi de l’existence de l’Au-Delà et de la non-existence de la Mort comme « état définitif » tel qu’on me l’a inculqué pendant tant d’années.

Ce qui m’amuse beaucoup car justement, pour moi qui n’ai pas de religion, le fait que les « croyants » que j’ai croisés dans ma vie puissent s’imaginer qu’il existe quelque chose après la mort était justement le signe qu’ils se trompaient et qu’il n’y avait aucun fondement dans leurs croyances religieuses… Si cela continue, vous allez me retrouver bonne soeur dans un couvent dans quelques années ! (rires)

Bref, maintenant, j’y « crois ». Sauf que ce changement de paradigme est tellement énorme pour moi que j’ai encore du mal à y croire réellement et je passe encore beaucoup de temps à me renseigner et à enquêter. En clair, je demande des preuves, des preuves et encore des preuves… :-)

Mais surtout, énorme changement pour moi : je n’ai plus peur de la mort et cela, c’est une terrible angoisse qui s’est envolée. :-)

Toujours est-il que me voilà revenue de la ville d’Amandine Roy sans avoir pu obtenir de rendez-vous avec elle. Tant mieux pour elle, cela signifie qu’elle doit avoir beaucoup de clients, mais je suis revenue chez moi un peu frustrée. En effet, une personne très proche est décédé et je voulais savoir si cette personne allait bien…

Me voici donc un soir, seule face à mon ordinateur, à écouter de la musique rock tout en vaquant aux milles occupations que l’on peut avoir face à un ordinateur branché à Internet… En repensant à cette frustration, je m’interroge soudain : et si c’était un signe que je n’ai plus besoin d’Amandine pour communiquer avec mes aimés disparus ? Et si moi aussi j’apprenais à développer mes capacités médiumniques que, semblerait-il, chacun de nous possède ?…

Alors me voilà à demander mentalement à la personne disparue dont je voulais des nouvelles un signe. Mais quel signe ? Puisque j’ai de la musique en fond sonore, je me dis que cette personne pourrait utiliser les paroles de la musique pour m’envoyer un petit message.

En imaginant cela, je me dis aussitôt que c’est idiot, que j’écoute du rock plutôt festif, que c’est souvent des paroles en anglais et que je prends moins facilement le temps de réellement « comprendre » les paroles qu’en français, ma langue maternelle. Et puis me connaissant, si la prochaine chanson dit « I love you », « I miss you » ou autres expressions surannées dans les chansons en général, je ne pourrais pas valider cela comme étant un signe.

Du coup mes pensées m’ont emmenée à réfléchir : est-ce que je connais une chanson où quelqu’un qui est mort dit « Tout va bien je t’aime » à quelqu’un resté sur Terre ?… Vous je ne sais pas, mais moi non.

Mon esprit rationnel a donc conclu que c’était idiot, que je ne pourrais pas recevoir de signe ainsi, et je suis passée à autre chose. J’ai donc continué à traînasser sur mon ordi en faisant des petits trucs de ci de-là. Mais rapidement, j’ai eu envie d’aller rechercher sur Internet si mon groupe espagnol préféré avait sorti un nouvel album… J’ai donc tapé « La Oreja de Van Gogh » dans la barre de recherche et j’ai survolé les réponses obtenues. Rapidement, j’ai compris que non. Pas de nouvel album. Zut. Mais un résultat a attiré mon attention : un blog en français de fan qui avait traduit une vieille interview du groupe.

Apparemment ils expliquaient pourquoi ils avaient choisi le nom du groupe « L’oreille de Van Gogh » et comme j’ignorais pourquoi, j’ai cliqué pour lire l’interview (cf. http://laorejadevangogh.canalblog.com/archives/2005/01/14/260528.html )

L’article parlait du nom (sans intérêt, une idée comme cela, pas d’anecdote particulière, je suis déçue)… puis du sens de deux chansons de l’album de l’époque, car l’article remontait à plusieurs années. J’écoute toujours cet album très fréquemment. La 1e chanson, je la connais bien, rien de spécial, mais la 2de m’a interpellée car je ne m’en souvenais pas. Je cite l’article : ‘Historia De Un Sueño’ raconte l’histoire d’une petite fille qui perd sa mère et qui voit sa mère en apparition dans un rêve.

Comme je ne me rappelais pas d’avoir jamais entendu une chanson parler de ce thème, je suis allée voir les paroles sur un autre site (cf. https://www.lacoccinelle.net/253199.html ).

Et tout à coup, j’étais en train de lire ces paroles (qui ont été traduites en français une ligne sur deux, vous pouvez les lire sur le lien que je viens de vous donner même si vous ne parlez pas espagnol) quand j’ai réalisé que c’était le signe que j’avais demandé.

Je ne peux pas décrire ce qu’il s’est passé en moi alors à ce moment-là. Moi qui ne pleure pas souvent, je me suis effondrée en larmes. J’ai pleuré longtemps de joie et de gratitude en répétant « Merci » mentalement à cet être aimé…

Alors oui, je sais que les détracteurs diront « c’est un hasard ». Peut-être. Mais c’est un peu gros. Je n’ai pas fait une recherche sur « les chansons qui parlent de défunts réconfortant ceux qui les aiment et qui sont encore vivants ». Je recherchais juste l’info concernant un groupe de musique que j’adore, savoir s’ils avaient sorti un nouvel album. Et cette chanson, je l’avais déjà écoutée 30 fois. Mais je n’ai jamais fait attention aux paroles car sans explication, ce n’est pas évident de comprendre de quoi il s’agit exactement.

Bref, ce fut un moment très intense, vraiment très fort. Je ne me rappelle pas avoir pleuré autant et si brusquement depuis longtemps. Et je suis heureuse de relire ces lignes traduites de la chanson :

« Il fallait que je te raconte que dans le ciel ce n’est pas si mal.« 

Merci, merci et encore merci pour ce message…
Amicalement,
 
Joy
 
Nouveau sur ce blog ? Bienvenue ! :-)
 
Ceci est un blog consacré à l’Au-Delà, en me basant sur des milliers de témoignages d’Expériences de Mort Imminente (EMI ou NDE en anglais Near Death Experience). Je rassemble dans ce blog toutes les connaissances que j’acquiers suite à mes nombreuses lectures sur le sujet pour « trier » et essayer de mieux comprendre.
Je suis agnostique, sans religion, sans gourou, totalement libre et saine d’esprit, mais mon côté scientifique me pousse à chercher à comprendre. Le sujet étant fascinant, j’ai donc décidé d’écrire un blog sur le thème afin de partager avec qui veut mes découvertes sur le sujet.
 
Par ailleurs, j’écris un autre blog, lequel est consacré au bonheur, comment le trouver, comment le conserver, comment gérer le stress, comment surmonter des événements traumatisants, comment savourer chaque jour de sa vie pleinement. Ce blog compte déjà plus de 800 articles et j’en rajoute souvent. Bien entendu, c’est gratuit, sans obligation de quoique ce soit, et ce n’est même pas moi qui touche des sous avec la publicité qui apparaît sur la page (publicité que vous pouvez éviter si vous vous inscrivez au flux RSS).
 
J’ai souhaité créer un autre blog pour parler de l’Au-Delà pour ne pas amalgamer les genres. Croire en un « Au-Delà », quand on n’a pas de religion comme moi, est très difficile et je ne souhaitais pas que mes lecteurs de « joy369″ désertent le blog sur le bonheur (très général) en pensant qu’il était écrit pas une « folle illuminée », ce que je ne suis aucunement. :-)
 
Donc voilà, si vous aimez le thème de l’Au-Delà et des EMI, c’est sur ce blog que cela se passe. Et si vous voulez lire des textes sur le thème du bonheur, allez sur http://joy369.unblog.fr/ :-)
A bientôt ! :-)

Les rencontres de hasard…

Classé dans : Joy369 — 1 mai, 2019 @ 4:33

J’adore lire. Je lis je lis et je lis. Je passe des heures à lire.

Et j’adore m’entourer de livres, les choisir, savourer à l’avance cette lecture qui s’annonce…

Alors j’achète, j’emprunte, je trouve des livres…

Et je n’ai pas le temps de tout lire. Alors je stocke. Je stocke les livres et je ne lis parfois que des années après. Ce fut le cas pour ce livre prêté par une amie. Des années qu’il traînait chez moi (mais je savais que, faute de place chez elle, cela l’arrangeait qu’il traîne sur mes étagères plutôt que sur les siennes).

Et puis je me suis lancée et je l’ai lu. « Kafka sur le rivage » de Haruki Murakami. Bon, j’ai détesté. Comme tous les livres que j’ai lus de cet auteur. Ce n’est pas mon style, ce n’est pas mon style, c’est tout. Mais malgré tout, une ligne m’a intéressée. Visiblement il s’agit d’une citation japonaise. Je vous la retranscris ci-dessous :

« Les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures. » (Haruki Murakami – Kafka sur le rivage)

Et là on rentre dans mon domaine de prédilection : les vies antérieures, l’existence ou non d’un Au-Delà…

Quand j’ai commencé ce blog, j’aurais plutôt penché pour « C’est n’importe quoi ! Un phrase romantique qui ne veut rien dire ! »… Mais maintenant, après avoir lu plus de 60 livres sur le sujets, je me dis que même dans l’inconscient collectif japonais, il est de notoriété publique que les vies antérieures existent et que le « hasard » n’existe pas vraiment.

Et de fait, c’est ce que j’ai lu à plusieurs endroits. Nous aurions planifié minutieusement notre vie future quand nous étions dans un autre « plan » (dans ce que j’appelle ici « l’Au-Delà ») et nous aurions défini les grands jalons, et notamment les personnes que nous allions rencontrer. Alors qui exactement ? Est-ce que seuls les proches sont des personnes connues dans des vies antérieures ? Ou bien est-ce que les contacts fugaces avec des passants et passantes dans la rue aussi, sont planifiés ? Je l’ignore.

Mais les rencontres marquantes, positives ou négatives, sont très certainement « prévues ».

Alors la prochaine fois que vous avez l’impression que vous connaissiez déjà cet(te) inconnu(e) même si c’est la première fois que vous vous rencontrez, peut-être est-ce vrai. Peut-être que vous aviez effectivement noué un lien… dans une vie antérieure.

Personnellement, cette hypothèse m’amuse et me rend plus patiente. Qui sait si ce collègue qui m’insupporte n’a pas été en contact avec moi dans une autre vie et que c’est moi qui étais odieuse ? Peut-être me fait-il payer dans cette vie mon impolitesse de naguère, histoire de m’enseigner la patience et le respect ?…

Allez savoir !… :-)

Amicalement,
Joy
Nouveau sur ce blog ? Bienvenue ! :-)
 
Ceci est un blog consacré à l’Au-Delà, en me basant sur des milliers de témoignages d’Expériences de Mort Imminente (EMI ou NDE en anglais Near Death Experience). Je rassemble dans ce blog toutes les connaissances que j’acquiers suite à mes nombreuses lectures sur le sujet pour « trier » et essayer de mieux comprendre.
Je suis agnostique, sans religion, sans gourou, totalement libre et saine d’esprit, mais mon côté scientifique me pousse à chercher à comprendre. Le sujet étant fascinant, j’ai donc décidé d’écrire un blog sur le thème afin de partager avec qui veut mes découvertes sur le sujet.
 
Par ailleurs, j’écris un autre blog, lequel est consacré au bonheur, comment le trouver, comment le conserver, comment gérer le stress, comment surmonter des événements traumatisants, comment savourer chaque jour de sa vie pleinement. Ce blog compte déjà plus de 1000 articles et j’en rajoute souvent. Bien entendu, c’est gratuit, sans obligation de quoique ce soit, et ce n’est même pas moi qui touche des sous avec la publicité qui apparaît sur la page (publicité que vous pouvez éviter si vous vous inscrivez au flux RSS).
 
J’ai souhaité créer un autre blog pour parler de l’Au-Delà pour ne pas amalgamer les genres. Croire en un « Au-Delà », quand on n’a pas de religion comme moi, est très difficile et je ne souhaitais pas que mes lecteurs de « joy369″ désertent le blog sur le bonheur (très général) en pensant qu’il était écrit pas une « folle illuminée », ce que je ne suis aucunement. :-)
 
Donc voilà, si vous aimez le thème de l’Au-Delà et des EMI, c’est sur ce blog que cela se passe. Et si vous voulez lire des textes sur le thème du bonheur, allez sur http://joy369.unblog.fr/ :-)
A bientôt ! :-)

S comme Sorties hors du corps

Classé dans : L'ABC de l'Au-Delà — 30 janvier, 2019 @ 9:45

C’est amusant combien, maintenant que je suis « ouverte » à tous ces phénomènes que je suis bien obligée de qualifier d’ésotériques, je trouve des « clins d’oeil » un peu partout, y compris là où je m’y attends le moins.

Cette fois-ci, c’est lors de la lecture d’un ouvrage fabuleux mais ô combien peu ésotérique ni spirituel : « Une femme à Berlin », document historique exceptionnel, journal d’une femme ayant souhaité gardé l’anonymat qui avait une trentaine d’années à Berlin en 1945 quand l’Allemagne capitula et que les troupes russes envahirent la ville.

Moi qui écris un blog « 100% bonheur », je vous l’indique clair et net : ne lisez pas ce livre si ce monde vous déprime. C’est la guerre, la toute fin de la Seconde Grande Guerre, c’est l’horreur. La faim, les viols collectifs, la misère absolue.

Bref, vraiment rien qui ne pouvait me laisser penser que j’allais encore tomber sur quelque chose qui allait m’inciter à écrire un article sur ce 2e blog, celui qui parle de l’Au-Delà, de ce qui nous arrivera après notre mort etc.

Et pourtant…

Lisez ce passage : (c’est un journal intime, c’est donc la Berlinoise qui écrit à la 1e personne)

« Une image étrange me vient à l’esprit, une sorte de rêve évellé que j’ai eu très tôt ce matin quand j’essayais en vain de m’endormir après le départ de Petka (son violeur). C’est comme si j’étais étendue sur mon lot et qu’en même temps je me voyais couchée là, tandis qu’un être lumineux et blanc sortait de mon corps ; une sorte d’ange, mais sans ailes, qui montait droit comme une flèche. En écrivant, je ressens encore ce sentiment d’envol, d’ascension. Il s’agit bien sûr d’un rêve, d’un rêve de fuite. Mon moi abandonne ce pauvre corps souillé, profané. Il s’en éloigne et s’élève vers de blanches sphères. »

Bien que l’auteur parle de rêve, les fortes ressemblances avec d’autres témoignages de ce genre, lus sur le site nderf.org, m’interpellent. J’ai lu des récits similaires à plusieurs reprises. Souvent des femmes (car ce sont elles le plus souvent qui sont les victimes des violences physiques), agressées, qui tout à coup se retrouvaient « au-dessus de la scène », comme détachées de ce corps meurtrie. Comme si on les empêchait de trop souffrir en leur permettant de partir momentanément vers l’Au-Delà.

Et cet « être lumineux et blanc » qui sort de son corps, cela ressemble tant à ces corps astraux dont j’ai beaucoup entendu parler dans mes lectures.

Il y aurait-il donc réellement des sorties hors du corps ? J’aimerais en vivre une pour en être certaine.

En tous cas, tout ceci me laisse… intriguée…

Amicalement,
Joy
Nouveau sur ce blog ? Bienvenue ! :-)
 
Ceci est un blog consacré à l’Au-Delà, en me basant sur des milliers de témoignages d’Expériences de Mort Imminente (EMI ou NDE en anglais Near Death Experience). Je rassemble dans ce blog toutes les connaissances que j’acquiers suite à mes nombreuses lectures sur le sujet pour « trier » et essayer de mieux comprendre.
Je suis agnostique, sans religion, sans gourou, totalement libre et saine d’esprit, mais mon côté scientifique me pousse à chercher à comprendre. Le sujet étant fascinant, j’ai donc décidé d’écrire un blog sur le thème afin de partager avec qui veut mes découvertes sur le sujet.
 
Par ailleurs, j’écris un autre blog, lequel est consacré au bonheur, comment le trouver, comment le conserver, comment gérer le stress, comment surmonter des événements traumatisants, comment savourer chaque jour de sa vie pleinement. Ce blog compte déjà plus de 1000 articles et j’en rajoute souvent. Bien entendu, c’est gratuit, sans obligation de quoique ce soit, et ce n’est même pas moi qui touche des sous avec la publicité qui apparaît sur la page (publicité que vous pouvez éviter si vous vous inscrivez au flux RSS).
 
J’ai souhaité créer un autre blog pour parler de l’Au-Delà pour ne pas amalgamer les genres. Croire en un « Au-Delà », quand on n’a pas de religion comme moi, est très difficile et je ne souhaitais pas que mes lecteurs de « joy369″ désertent le blog sur le bonheur (très général) en pensant qu’il était écrit pas une « folle illuminée », ce que je ne suis aucunement. :-)
 
Donc voilà, si vous aimez le thème de l’Au-Delà et des EMI, c’est sur ce blog que cela se passe. Et si vous voulez lire des textes sur le thème du bonheur, allez sur http://joy369.unblog.fr/ :-)
A bientôt ! :-)
12345...25
 

Jesussoleildesnations |
Wandapkj6536 |
Derickotiz |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Radiokwizera
| Laparole972
| Hair14866